Ghana

A Acra, la capitale du Ghana, allez vous détendre sur les plages. Il faut aussi y découvrir les marchés, nombreux dans la ville.

L’UNESCO et l’organisation mondiale du tourisme ayant lancé un vaste programme de tourisme culturel sur la « route de l’esclave » pour l’Afrique, de nombreux sites construits jadis pour la traite négrière, ont été réhabilités.
L’occasion de ne pas oublier cette période de l’histoire, l’objectif étant de conserver le mieux possible les lieux de mémoire de l’esclavage africain. Ainsi, vous verrez que la capitale s’est développée surtout à partir de forts ayant été bâtis par les européens pour la traite des noirs.

Autre site d’intérêt au Ghana, une attraction unique en Afrique : un passage suspendu à une trentaine de mètres au dessus de la foret tropicale à Kakum. Frissons garantis !

Le superbe jardin botanique du village d’Aburi est aussi à ne pas manquer. Partez ensuite voir les éléphants dans la réserve des collines d’Akwapong, puis faites une halte sur le lac Bosuntwi. Au passage, arrêtez vous au Boti Falls, d’immenses chutes d’eau.

En longeant la côte, vous pourrez apercevoir de nombreux forts construits par les portugais et les hollandais.

Rendez vous enfin dans la région de Kumasi, pour y découvrir les cultures traditionnelles Ashanti, notamment le tissage en Kente.
Les imprimés adinkra sont également célèbres. A voir également pour appréhender la culture Ashanti du Ghana : les cérémonies funèbres.