Clermont-Ferrand

Partez en vacances à Clermont-Ferrand et découvrez les monuments clermontois.

Gastronomie, art de vivre ou architecture atypique composez votre circuit touristique à Clermont-Ferrand et rayonnez dans le département de Puy-de-Dôme.
En vous mêlant à la population clermontoises au travers de foire ou de marché, vous serez conquis par la culture de la région d’ Auvergne.

Les chiffres clés de Clermont-Ferrand :

  • Région : Auvergne
  • Département : Puy-de-Dôme
  • Code postal : 63000
  • Code Insee : 63113
  • Superficie de Clermont-Ferrand : 42.67 km2
  • Gentilés : clermontoises, clermontois
  • Population de Clermont-Ferrand : 138 992 habitants
  • Densité par habitant : 3257 habitants/Km2

Clermont-Ferrand en bref
Clermont-Ferrand fut nommée Augusto Nemetum, au commencement de son histoire. Sa transformation en Clermont-Ferrand fut causée plus tard par la présence de Clarus Mons, Château-Fort de l’année 848, mélangée au nom de la cité de Clermont.
Clermont-Ferrand jouit d’un climat à fortes amplitudes thermiques. Sous ses hivers froids et ses étés très chauds s’étalent les monuments historiques qui ont fait sa renommée. Parmi les plus célèbres figurent la basilique romane Notre Dame du Port, patrimoine de l’UNESCO, la Chapelle des Cordeliers-Vieux, l’Eglise Saint Laurent… Les lieux civils contribuent aussi à cette bonne image de la ville, notamment l’hôtel de Fontfreyde du XVIè siècle, la fontaine d’Amboise, la statue du général Desaix ou encore le Cimetière des Carmes. Vous pouvez aussi visiter les musées de la ville : musée d’archéologie Bargoin, le Muséum d’histoire naturelle Henri LeCoq, le Musé du tapis et des arts textiles…
De nombreux festivals peuvent aussi égayer les séjours des visiteurs, divertissement garanti et varié avec le Jazz en fête, la biennale du Carnet de voyage, les vidéoformes…
Vous pouvez aussi entrer dans les restaurants de la ville et goûter aux plats variés, témoin du savoir-faire culinaire des habitants de Clermont-Ferrand, tels les Le foie gras poélé toasts au raisins, Le chèvre chaud , La côte de veau aux morilles, L’émincé de bœuf au poivre ou au Bleu, à accompagner avec Le cantalou , Le normand ou encore Le berrichon.