Les richesses touristiques de l’Ouzbékistan

Ce pays s’ouvre peu à peu au monde, les premiers touristes se régalent…

Indépendante depuis 1991, la République d’Ouzbékistan est pour le moment très peu touristique. Le tourisme est en effet réglementé par une structure très stricte. Cet aspect en fait pourtant une destination de premier choix, non encore envahi par le tourisme de masse. De plus, le pays offre d’innombrables sites à visiter et de nombreuses activités adaptées à toute la famille.
L’immensité et la beauté du pays sont en premier lieu propices aux balades et randonnées diverses pour découvrir le désert ou encore le parc national de Bala Tugaï. La variété du relief du pays permet aussi la pratique de sports extrêmes comme le rafting et le canyoning. Le mon Lénine, principal point culminant d’Ouzbékistan, accueille aussi les sports d’hiver et d’escalades, mais ces activités doivent toujours être scrupuleusement supervisées par des professionnels. Si vous vous y rendez pour découvrir les vestiges culturels du pays, vous vous retrouverez surtout auprès des monuments et des édifices historiques comme la mosquée de Bibi-Khanym situé à Shahi-Zinda, le mausolée d’Ismail Samani à Boukhara ou encore le minaret de Kalan, dans la même localité. Ce ne sont que des détails par rapport aux sites à découvrir sur tout le territoire. Choisissez votre type de séjour en fonction de la saison de départ et du thème du voyage.
Plusieurs précautions sont requises pour bien visiter l’Ouzbékistan à cause du cas particulier de cette destination touristique. L’accès à certaines régions requiert notamment la présentation d’un visa alors, faites votre demande auprès du consulat d’Ouzbékistan à Paris avant le départ. Certains établissements hôteliers et restaurants n’acceptent pas non plus l’euro alors il est nécessaire de faire le change avant de partir loin des grandes villes. Prévoyez en tout cas un séjour assez long pour découvrir les principaux sites touristiques intéressants. N’espérez toutefois tout pas découvrir l’Ouzbékistan en un seul voyage parce qu’il y a tellement d’endroits à visiter.