Découvrir la terre polaire des Spitzberg.

Pourquoi faire ce voyage ? Tout le monde peut-il le faire ?

Si les déserts et les savanes d’Afrique séduisent les amoureux de safari, Spitzberg et l’ensemble de la terre polaire du Groenland attirent les touristes avec le paysage immaculé, les aurores boréales, les nuits et les jours permanents et toutes les activités possibles au sein de cette nature d’apparence hostile.

Spitzberg se trouve à l’ouest du Groenland et regroupe plusieurs petits îlots dans l’océan Arctique. Cette région affiche une beauté parfaitement épargnée des actes de l’homme, surtout en saison de jours permanents (essentiellement de mai à août). Faire le voyage rompt en tout cas complètement le cours de la vie trépidante du quotidien.

Découvrir les beautés de Spitzberg n’est toutefois pas à la portée de tous. Le climat y est très rude et les températures peuvent exceptionnellement descendre à moins 40°C durant l’hiver. La température moyenne dépasse, quant à elle, rarement les 5°C. Tout s’y découvre en motoneige, avec des bagages plus importants que dans les destinations tropicales puisqu’il faut prévoir beaucoup plus de vêtements, d’eau, de nourritures et de médicaments. Malgré ces contraintes, les sites touristiques de Spitzberg ne désemplissent pas en été.

Votre circuit se fera essentiellement en motoneige. Vous serez ébahi face à la banquise et à la vue de Von Post, un glacier. Vous désirez peut-être vivre des émotions encore plus intenses ? Découvrez les vallées, les canyons et tous les autres atouts glaciaires à bord d’un traîneau à chiens. Les plus téméraires s’engouffreront dans la mine de charbon et à travers les kilomètres de galeries souterraines. Les entrailles du glacier vous feront croire que ces sites n’ont jamais été visités par l’homme.