Météo sur Agadir

Quelles différences climatiques entre les pays africains ?

L’Afrique possède plusieurs climats dont les principaux sont le climat tropical, le climat aride et le climat équatorial et les secondaires sont le climat montagnard dans l’Atlas et le climat méditerranéen.


Une météo tropicale propose des températures chaudes avec deux saisons bien marquées, la saison sèche avec presque pas de précipitations et des températures basses  et la saison humide  où les températures sont assez élevées et où il y a beaucoup de pluies.
Le climat aride est celui qui est le plus répandu dans les pays d’Afrique il est présent du nord de l’Afrique de l’est, en Lybie, en Egypte et s’étend de la Mauritanie à l’Erythrée mais aussi à la Somalie, l’Ethiopie, Djibouti, l’Erythrée ou encore à  la Namibie située au sud de l’Afrique.
Le climat méditerranéen ne concerne que dans le nord des pays situés au nord Ouest du continent Africain c’est-à-dire  l’Algérie, le Maroc et la Tunisie.
Comme dans d’autres parties du monde les pays situés le long de l’équateur connaissent le climat équatorial où l’air est chaud et humide et donne une impression de constante moiteur.
La météo en Afrique est plutôt chaude voir très chaude avec des variantes suivant les régions qui connaissent ou non des précipitations.

Identité Agadir

Vous souhaitez en savoir plus sur Agadir ?
Prenez connaissance des informations clés sur cette ville marocaine :

  • Agadir est la capitale ou le chef lieu du Maroc
  • Gentilé : marocain , marocaine
  • Langues parlées marocaine : Le français L’arabe
  • Population : 346106 habitants dans la ville de
  • Chaque capitale ou chef lieu, notamment Agadir possède des caractéristiques spécifiques.
    Agadir est le symbole marocain de la modernisation rapide mêlée au farniente. Elle attire surtout les touristes par ses sites culturels et naturels époustouflants, ses belles étendues de plage exploitable toute l’année. Soleil et douceur sont au rendez-vous à chaque saison, le climat tempéré permettant les activités maritimes dans l’Atlantique : voile, pêche, jet ski… Ce qui ferait d’Agadir la première destination touristique au Maroc. Cependant, hormis ces plaisirs aquatiques, la station balnéaire d’Agadir offre aussi des centres sportifs pour les passionnés de tennis, d’équitation, de golf ou de danse… Les férus de culture ne seront pas non plus en reste. En effet, musées et bâtisses traditionnels peuvent encore témoigner de l’histoire malheureuse d’Agadir. Ce petit port de pêche florissant a en effet été détruit par un violent tremblement de terre en 1960. La ville était cependant très prospère avant la catastrophe. Devenue territoire portugais, elle fut reprise par un prince autochtone puis passa ensuite entre les mains des Alaouites, pour être prise par les Français.
    Ces périodes historiques sont gravées dans les monuments de la ville. Les vestiges de la Kabash sont visibles dans les musées ou directement sur place et il est également possible  de voir la nouvelle médina d’Agadir, créée pour les artisans du Maroc. Découvrez aussi la vraie culture arabe dans le musée de la culture berbère.
    Si vous voulez continuer votre voyage dans l’arrière-pays, faites un petit tour dans les sites naturels du Souss Massa et de ses grandes étendues de verdure (parc national) ainsi que le Sahara et les montagnes de l’Anti-Atlas. Vous serez surpris de la modernisation saisissante du Maroc actuel.
  • Pour tous renseignements consultez l’office du tourisme du Maroc
    Office National Marocain du Tourisme

      • Adresse : A l’angle de la rue Oued El Makhazine et de la rue Zalaga BP 1910100 Agdal, RABAT
      • Tel: nc
      • Fax : nc
      • Email: contact@onmt.org.ma