Glissement de terrain au Mexique.

Un glissement de terrain a fait plusieurs victimes dans le sud-est du Mexique le mardi 28 septembre dernier à 3h du matin. Les habitants de plusieurs villes de cette partie du pays ont été surpris dans leur sommeil. Ce drame est survenu suite à des semaines de pluies torrentielles qui ont inondé la région. Le bilan est lourd et concerne plusieurs villages, mais le nombre exact des victimes n’est pas encore confirmé. En attendant les chiffres officiels, de nombreux villages sont ensevelis sous les coulées de boue et de nombreuses routes sont inaccessibles, retardant encore l’arrivée des secours. Certaines localités très difficiles d’accès (notamment celles de hautes montagnes) sont même joignables uniquement par téléphone satellite. En tout cas, le temps est à la désolation face aux secours impuissants devant l’inaccessibilité de certaines régions et aux habitants qui recherchent d’éventuels survivants avec les pauvres moyens dont il dispose.
La ville de Santa Maria Tlahuitoltepec est la plus touchée avec plusieurs centaines de maisons ensevelies sous la boue. Celle-ci provient de l’effondrement d’un pan de colline d’environ 200m. Le village d’El Calvario, dans la région d’Oaxaca a été particulièrement touché. 400 personnes y étaient encore portées disparues dans la matinée du mardi 28 septembre. 16 personnes ont aussi perdu la vie dans la ville d’ d’Amantan. Les habitants étaient en tout cas obligés de fouiller les décombres avec leurs propres moyens en attendant les secours qui tardaient à cause des routes également ensevelies sous des coulées de boue. L’on a même aux images désolantes de nombreux habitants creusant de leurs propres mains. Et la météo n’a pas arrangé les choses puisque de fortes pluies torrentielles ont continué de s’abattre sur la région après la catastrophe.