Coupe du monde football : Quel bilan pour l’Afrique du Sud ?

Un bilan positif pour l’Afrique du sud

La coupe du monde de football vient de se terminer pour la plus grande joie des Espagnols qui ont remporté la finale face au Pays-Bas. Alors que les Espagnols ne se remettent pas encore de leur victoire tant attendue et si bien méritée, l’heure est au bilan en Afrique du Sud. Que peut-on dire après cette 19e édition de la coupe du monde de la FIFA ?
Suite aux immenses mobilisations humaines, techniques et logistiques lors de l’organisation et durant cet événement planétaire, on peut dire que le pays hôte a réussi son pari : organiser un événement d’envergure internationale avec quasiment zéro faute. Evidemment la déception se situe sur le plan sportif, avec l’élimination des Bafana Bafana de l’Afrique du Sud dès le premier tour avec un score d’un but à zéro face au Mexique, le parcours plus encourageant du Ghana, le dernier représentant africain de la course a donc été suivi de très près par les sud-africains. L’équipe ghanéenne est arrivée au quart de finale, mais n’a pu aller plus loin malgré une rage de vaincre face à une équipe uruguayenne plus tactique. Bref, la coupe n’est pas restée en terre africaine.
L’Afrique du Sud salue aussi la performance des organisateurs puisque l’évènement affiche un bilan plus qu’encourageant sur le plan touristique. Le son des vuvuzelas  l’a bien fait comprendre, les touristes du monde entier étaient au rendez-vous. Les avions n’ont en effet pas cessé d’atterrir avec des centaines de fans de football à bord. Les voyagistes ont aussi profité de l’évènement pour proposer des circuits dédiés certes aux matchs de la Coupe du Monde, mais aussi à la découverte des curiosités naturelles et des sites historiques du pays. Vous n’avez pas pu vous y rendre ? Il n’est pas encore trop tard. Les établissements hôteliers et le système de sécurité du mondial sont de surcroît encore aux services des voyageurs, alors profitez-en.