Transportez votre véhicule dans les départements d’outre-mer

Y-a-t-il des parkings d’aéroports pas chers ?
31 décembre 2018
weekend à Rome
Que faire durant un weekend à Rome ?
21 janvier 2019
departements-transportez-vehicule

Vous déménagez dans l’un des départements ou territoires d’outre-mer ? N’hésitez pas à emporter votre voiture grâce au transport maritime du véhicule. Le transport en toute sécurité de votre véhicule est assuré du point de départ au lieu de destination final. Pour en savoir plus, voici quelques informations qui vous aideront à mieux comprendre ce type de transport.

Les départements et collectivités d’outre-mer

Autrefois nommés DOM TOM, ces territoires ont évolué avec la réforme constitutionnelle datant du 28 mars 2013. Ils sont maintenant connus sous les termes de Départements et Régions d’outre-mer (DROM) et des Collectivités d’outre-mer (COM).

Les DROM sont régis par la législation française. Les COM sont soumises à une législation spécifique puisqu’ils sont autonomes sur le plan administratif. En sélectionnant une entreprise spécialisée dans le transport maritime, assurez-vous qu’elle s’occupe aussi des démarches administratives avant et après le départ, car cela peut être assez fastidieux à faire vous-même. Le véhicule doit être déclaré à la douane et les démarches sont différentes en fonction du type de véhicule qui est transporté.

Le transport maritime se fait en conteneur ou en groupage, via des destinations comme la Martinique, la Réunion, la Guadeloupe, mais aussi la Polynésie française ou Wallis-et-Futuna. Les spécialistes du transport maritime proposent des solutions spécifiques pour répondre aux besoins de tous leurs clients et leur garantissent un affrètement sérieux et respectueux de leurs véhicules.

Comment votre véhicule est-il transporté ?

Le transport maritime de votre véhicule peut être réalisé de deux manières différentes, selon sa taille et le budget que vous souhaitez consacrer à ce transport.

Le transport en conteneur

Ce type de transport maritime est réalisable pour des véhicules qui respectent certaines dimensions. Il est impossible de faire voyager un véhicule agricole de grande taille ou un engin de chantier pour votre activité professionnelle. Le transport en conteneur est plutôt recommandé pour les véhicules particuliers de taille moyenne. Le véhicule est placé dans un conteneur DRY 20 pieds ou 40 pieds.

Le premier peut contenir une seule voiture, tandis que le conteneur de 40 pieds peut en recevoir deux. De plus, ce type de transport en conteneur peut être pratique si vous souhaitez transporter quelques cartons. Il est possible d’installer une mezzanine dans le conteneur, afin d’y placer quelques effets personnels supplémentaires. Il peut aussi accueillir des véhicules à deux roues.

Le navire roulier ou Ro-Ro

transportez-vehicule-votre-outreIl est nommé ainsi en rapport avec Roll-On Roll-Off (« entrer en roulant, sortir en roulant » en anglais). Ce type de navire est principalement dédié aux transports de véhicules particuliers, mais aussi aux transports de camions, d’engins de chantier ou de chariots à fourche. Le Ro-Ro est le plus important vecteur de fret maritime pour les véhicules. Il s’agit de navires qui sont dotés de grands parkings sur lesquels les véhicules sont stationnés durant tout le transport en mer.

Le transport en navire roulier est particulièrement économique et peut surtout convenir à tous les types de véhicules. Il est apprécié pour sa grande capacité d’accueil, mais il est aussi souvent plus rapide qu’un cargo traditionnel avec conteneur. C’est le choix privilégié des entreprises qui ont besoin de faire transporter des véhicules professionnels souvent hors gabarit pour entrer dans un conteneur.

Quelles règles pour que le transport se passe bien ?

Afin que le transport de votre véhicule se déroule dans les meilleures conditions, il est conseillé de prendre quelques précautions.

Le contrôle de l’état de votre véhicule

Il est conseillé de vérifier que votre voiture soit en état d’être déplacé dans de bonnes conditions. Il est donc primordial de faire réparer les défaillances qui pourraient provoquer des fuites ou l’incapacité de mouvoir le véhicule. Il faut savoir que l’embarquement d’un véhicule en mauvais état peut être refusé. De plus, si votre véhicule venait à fuir durant le trajet et que l’écoulement causait des dommages sur la cargaison, vous ne pourriez pas faire jouer l’assurance, qui ne prend pas en compte ce genre de désagréments.

Vérifiez donc les niveaux d’huile, mais aussi la pression de vos pneumatiques. Il est également recommandé de débrancher l’alarme, afin qu’elle ne se déclenche pas durant le transport ou la manutention. Assurez-vous aussi que la batterie est suffisamment chargée pour tenir durant toute la traversée. Contrôlez le niveau de carburant, en vous assurant qu’il reste au moins 1/4 du réservoir, car les équipes du fret maritime auront besoin de pouvoir déplacer le véhicule.

La présentation du véhicule et les objets de valeur

Lorsque vous allez confier votre véhicule à l’entreprise d’affrètement, il est conseillé de bien la nettoyer afin de pouvoir faire un état des lieux précis. Ainsi, vous constaterez plus facilement la présence de griffes ou de coups avant le départ de votre véhicule. Si des dommages étaient créés durant le transport, vous pourriez prouver plus facilement les dégâts. Pensez également à nettoyer l’intérieur et à retirer tous les objets de valeur. Les garanties d’assurance ne prennent pas en compte la disparition de ces objets coûteux. Si vous laissez un GPS ou des éléments qui sont amovibles, c’est à vos risques et périls. Retirez tous les objets qui sont facilement accessibles, comme les sièges pour bébé ou vos CD.

De plus, pour que les manutentionnaires puissent déplacer votre véhicule facilement, la plage arrière doit être libre. Dans certains contrats, vous avez la possibilité de charger la voiture de cartons ou effets personnels. Il faut savoir raison garder en ne surchargeant pas la voiture ou en réalisant une construction instable qui pourrait s’effondrer sur les manutentionnaires. Enfin, conservez un double de votre trousseau de clés pour pouvoir agir si toutefois l’entreprise égarait les vôtres. Enfin, vérifiez que le véhicule est assuré pour ce type de prise en charge.

Pour mieux appréhender les démarches et le budget liés au transport de votre véhicule, n’hésitez pas à vous rapprocher d’une entreprise d’affrètement afin d’établir un devis précis. Voyage en conteneur ou en navire roulier, comparez les différentes offres, afin de faire parvenir votre véhicule vers les DROM dans les meilleures conditions.