Cap-Oriental et Côte Sauvage en Afrique du Sud

Afrique du Sud

Le Cap-Oriental et la Côte Sauvage en Afrique du Sud sont des régions fabuleuses à explorer lorsque que l’on voyage dans cette partie du monde. Les voyageurs peuvent aller à la rencontre du peuple Xhosa, découvrir la ville natale de Nelson Mandela. A Mthatha, le musée qui lui est consacré est une visite incontournable.

Le voyageur reviendra complètement fasciné par cette région du monde. Le Cap-Oriental et la Côte sauvage en Afrique du Sud offrent des paysages impressionnants aux visiteurs. On y découvre d’immenses prairies sauvages, des paysages de dunes et de plages à perte de vue, des cours d’eau dans lesquelles vit une grande variété d’espèces animales et végétales. La province du Cap-Oriental offre 820 kilomètres de côtes sauvages en bordure de l’Océan Indien. Les visiteurs peuvent y observer un grand nombre d’espèces d’oiseaux mais aussi des dauphins et des baleines qui nagent dans ces fonds marins très préservés. Mais le Cap-Oriental est une terre de contrastes car on peut tout aussi bien y admirer les sommets enneigés du Drakensberg du Sud  que les forêts tropicales du Parc national du Tsitsikamma.

Les terres du Cap-Oriental sont d’une grande richesse culturelle et historique car c’est d’ici que vivent les ethnies Xhosas. C’est également là, sur ces terres sauvages que débarquèrent les premiers colons et qu’eurent lieu les conflits culturels précurseurs de l’apartheid. Nelson Mandela naquit dans cette région d’Afrique et c’est là qu’il entama ses premières luttes en faveur de la démocratie en Afrique du Sud. Le très beau musée de Mthatha lui est dédié et attire chaque année de nombreux visiteurs.

Les voyageurs qui viennent découvrir le Cap-Oriental et la Côte sauvage en Afrique du Sud, n’auront  aucune difficulté pour explorer la région car le réseau routier est très bien développé. Il est facile de se déplacer à travers toute la province pour découvrir ces terres d’une grande beauté et d’une richesse culturelle remarquable. Les amateurs de sensations fortes se rendront au Tsitsikamma pour réaliser un saut en élastique unique car c’est le plus haut du monde. Les amoureux de randonnée seront comblés car le choix en sentiers et pistes est vaste. Découvrez l’Otter trail ou la Sundays River valley, le fameux parc national du Greater Addo Elephant, la fabuleuse réserve marine de la Côte sauvage. Un voyage au Cap-Oriental et sur la Côte sauvage sera l’occasion de vivre une expérience unique pleine de souvenirs mémorables.