Pays riches et pays pauvres : Richesse et pauvreté dans le monde

Le PIB ou produit intérieur brut entre les pays peut caractériser l’inégalité des richesses dans le monde. Dans le monde, il existe un grand écart de richesse qui différencie les pays et les individus. Selon une étude, on constate une très forte inégalité entre pays pauvres et pays riches.

Quelques chiffres concernant les pays pauvres et pays riches

On peut déterminer la richesse ou la pauvreté d’un pays en évaluant le produit national brut par habitant. En 1995, le PNB/habitant du Japon est de 39 600 $, 27 000 $ aux États-Unis et 25 000 $ en France. Parmi les pays les moins avancés, on peut citer la Corée du Sud avec 9700 $ de PNB/hab, le Brésil avec un PNB de 3600 $ et l’Inde avec un PNB de 340 $. Le Mali, cet État d’Afrique occidentale fait également partie des pays les moins avancés du monde.

Les symptômes de la pauvreté

Les pays du Sud sont confrontés à des problèmes économiques et sociaux considérables à cause de la faiblesse des revenus de l’État et des citoyens. Les pays en développement rencontrent souvent des problèmes de santé qui se manifestent par une faible espérance de vie et une forte mortalité infantile. Les pays pauvres souffrent également des problèmes d’alimentation comme la malnutrition fréquente, les famines.

Les pays pauvres enregistrent un taux d’alphabétisation souvent faible puisque les parents ne peuvent pas envoyer leurs enfants à l’école et que l’État ne dispose pas de moyens suffisants pour éduquer les très nombreux jeunes du pays. Le manque d’emploi oblige les gens à travailler dans l’illégalité ou exercer de petits boulots. On reconnaît également un pays pauvre en examinant les conditions de vie des familles. Plusieurs vivent dans des bidonvilles, n’ont pas accès à l’électricité et/ou à l’eau potable.

Répartition du patrimoine dans le monde

Le patrimoine mondial total en 2013 est estimé à 240 900 milliards de dollars soit une moyenne de 51 634 par individu. Ce patrimoine est réparti de manière très inéquitable. Les 1 % des personnes les plus fortunées disposent environ 46 % du patrimoine mondial total détenu par les habitants de la planète. 10 % des plus riches du monde contrôlent 86 % de la richesse mondiale. En ce qui concerne la répartition géographique des pays riches, l’Amérique du Nord et l’Europe détiennent 64 % du patrimoine monétaire mondial. Les populations d’Asie-Pacifique sans inclure l’Inde et la Chine représentent 20 % du patrimoine.